noticias

18 Jun 2020
Comment promouvoir des pratiques agronomiques vertueuses dans la réforme de la PAC ? Vendredi 19 juin, 14h30-15h30
email imprimer

L’Association française d’agronomie et Agreenium organisent en juin deux webinaires pour s’interroger sur l’évolution du modèle agro-alimentaire actuel et sur les modalités d’accompagnement des transitions.

Le prochain webinaire « Quels indicateurs pour revoir (refonder) notre modèle agricole dans un contexte de changement global ? » a lieu vendredi 19 juin, 14h30-15-30, avec Michel Duru, ingénieur agronome, directeur de recherche de l’INRAE au sein de l’UMR Agroécologie, Innovations et Territoires

Michel Duru a d’abord conduit des recherches sur l’agroécosystème prairial, ainsi que sur les systèmes d’élevage bovins ou ovins herbagers, oùl’herbe constitue une part importante de l’alimentation. Depuis une dizaine d’années, ses travaux portent sur la transition agroécologique des systèmes alimentaires en examinant plus spécifiquement les relations entre la santé des écosystèmes et la santé humaine.

S’inscrire au webinaire tinyurl.com/AFAwebinar19juin

Le premier webinaire a eu lieu le 5 juin dernier : Politique Agricole Commune post-2020 : pacte vert, nouvelle architecture, suivi et évaluation, avec Emmanuel Petel, coordinateur politique à la Direction Générale de l'Agriculture et du Développement Rural de la Commission européenne. Il est impliqué dans la mise en place d’outils pertinents pour assurer la compatibilité de la PAC avec la politique environnementale et de favoriser le développement de pratiques agricoles préservant l'environnement et le climat. 

Dans le contexte actuel, un enjeu majeur de la PAC consiste à favoriser l’adoption de pratiques agronomiques adaptées au contexte local et pilotées par leurs impacts réels (« résultats ») et non uniquement par leur nature (« moyens »).Cependant, des mesures adaptées au contexte local et un pilotage par les impacts réels restent difficiles à intégrer dans des textes réglementaires.De plus, il  faut s’interroger sur les indicateurs de résultats eux-mêmes, qui n’ont pas permis de façon efficace de contribuer simultanément à la santé des hommes, des animaux et des écosystèmes.

 (re)voir cette intervention et les questions orales
 en lire un bref compte-rendu
 accéder à la présentation en pdf

Añadir comentario

artículos relacionados